C’est sous les couleurs de HelloWork – Groupe Télégramme que Yoann Richomme a pris le départ de la 50ème édition de la Solitaire URGO le Figaro dimanche 2 juin.

« Nous sommes fiers de nous associer pour la première fois à la course à la voile Solitaire URGO Le Figaro et de soutenir un skipper aussi audacieux et expérimenté que Yoann Richomme. C’est un sport d’innovation et de persévérance, avec lequel nous partageons les valeurs d’esprit d’entreprise, de performance et de cohésion. Ce partenariat est propice à l’implication de nos collaborateurs et offre un premier territoire d’expression en marketing sportif pour la marque HelloWork. Nous sommes ravis de suivre cet événement mythique ensemble » – David Beaurepaire, Directeur délégué à la stratégie et aux relations extérieures chez HelloWork.

« Objectif top 10, avec la manière »
Yoann Richomme fait partie des six anciens vainqueurs qui étaient au départ de la Solitaire URGO Le Figaro cette année. Le parcours de la 50ème édition lui plaît, même s’il ne cache pas être impressionné par le niveau de la flotte, qu’il s’agisse d’anciens vainqueurs qui reviennent ou de jeunes loups qui sont sur le circuit depuis 2-3 ans. Le lauréat de la Solitaire en 2016 pourra compter sur son expérience acquise au cours de ses sept précédentes participations entre 2010 et 2016 et lors de sa victoire sur la Route du Rhum – Destination Guadeloupe en 2018 pour atteindre ses ambitions.

« J’ai assisté au développement du bateau pendant 2 ans et demi, en tant que représentant des coureurs, et vu le niveau cette année, ça me démangeait forcément d’être au départ. Je pense que l’expérience aidera mais vu le niveau de la flotte, il faut savoir rester humble. L’objectif est de faire un Top 10, que je considère déjà comme un bon résultat, s’il est réalisé avec la manière » – Yoann Richomme, skipper de HelloWork – Groupe Télégramme.

crédit photo (image en une) :  Alexis Courcoux