C’est sous les couleurs de HelloWork – Groupe Télégramme que Yoann Richomme a remporté fin juin la 50ème édition de la Solitaire URGO le Figaro, pour la seconde fois après 2016.

« HelloWork a souvent hésité à s’associer au domaine de la voile via le partenariat/sponsoring sportif. Les origines bretonnes de la société et d’un certain nombre de collaborateurs nous poussaient naturellement vers ce terrain de jeu. Nous avons eu l’opportunité d’y participer cette année aux côtés de Yoann Richomme sur la course mythique la Solitaire URGO Le Figaro, grâce au Hub by OC Sport et au groupe Télégramme et le résultat est incroyable ! Ce partenariat nous permet de déployer plus largement encore le nouveau nom de la société, HelloWork, qui est encore jeune, il nous a également permis de fédérer nos collaborateurs et nos clients tout au long du mois de juin autour de belles valeurs et de superbes étapes. Nous sommes tous très fiers du superbe parcours de Yoann, de sa disponibilité et de sa capacité à faire participer l’ensemble de HelloWork et de ses filiales à son aventure sportive » indique Jérôme Armbruster, président de HelloWork.

Une course riche en suspens pour une édition exceptionnelle

 Cette 50ème édition aura donné du fil à retordre aux 47 skippers engagés et tenu toutes ses promesses en termes de suspens, étant donné les écarts constatés sur chaque étape et les chamboulements que le classement aura connu : « C’est une édition absolument exceptionnelle, d’un côté avec un niveau de dingue et d’un autre vu le temps passé sur l’eau », commente le skipper.

Une énorme satisfaction pour Yoann Richomme, qui effectuait son retour sur le circuit il y a quelques mois et quittait les pontons de Nantes début juin en visant un Top 10 : « C’est sûr qu’on croit toujours en soi, mais j’ai surtout voulu naviguer décontracté, en faisant ma propre navigation et en tentant des coups. C’est tout simplement incroyable de me dire que l’ai remportée une deuxième fois ! »

Crédit photos Alexis Courcoux