Les start-ups retenues pour la première saison de notre incubateur RegionsJob Start étaient annoncées en septembre 2016. Parmi elles, 365Talents se définissait comme une plateforme SaaS de Change Management alimentée par l’analyse temps-réel de l’activité et des compétences clés des équipes d’une entreprise. Après avoir bénéficié d’un accompagnement de la part de notre incubateur RH pendant 6 mois, 365Talents a continué à développer avec succès son activité. Pour accompagner sa croissance, la start-up lyonnaise vient d’annoncer une levée de fonds de 2,5 millions d’euros auprès d’Axeleo Capital, de Ventech Capital , d’Alliance Entreprendre, de Kreaxi et de Crédit Agricole Création. A l’occasion de cette étape importante de leur développement, nous avons posé quelques questions à Loïc Michel, co-fondateur et Président de 365Talents.

  • Moins de deux ans après avoir intégré l’incubateur RegionsJob Start, vous venez de lever 2,5 millions d’euros. Que s’est-il passé pendant ce laps de temps ?

Beaucoup de choses : nous avons passé le cap des 10 clients,  nos premiers clients nous ont renouvelé leur confiance en déployant notre solution de Talent management propulsée par l’IA sur des dizaines de milliers de collaborateurs, notre équipe est passé de 4 à 18 personnes et ce n’est pas fini. Nous prévoyons d’être une belle équipe de 30 talents en fin d’année !

  • Comment s’est passée la levée de fonds ?

La levée de fonds s’est très bien passée : cela prend toujours plus de temps que prévu, mais on a eu la chance de pouvoir choisir nos investisseurs, ceux avec qui le feeling et la complémentarité étaient les plus évidents.

  • Que signifie pour vous cette levée de fonds ? Est-ce une suite logique ou le début d’un changement de cap ?

C’est une suite logique et l’assurance de pouvoir mettre notre ambition à exécution : devenir le leader d’une nouvelle génération d’outils de développement des talents propulsé par l’IA, pour aider les équipes RH à gagner en agilité et améliorer l’engagement des collaborateurs grâce à des opportunités de développement professionnel personnalisées et adaptées à chaque instant de leurs parcours.

  • En quoi l’intégration à RegionsJob Start a-t-elle été utile à la croissance de votre société ?

RegionsJob Start porte bien son nom : fin 2016, nous avions passé une année complète de R&D a bâtir le socle de notre plateforme et à rencontrer un maximum de directions RH de grands groupes et de sociétés du CAC 40. Ces retours marchés et la confiance témoignée dans les capacités de notre plateforme nous mettaient dans les meilleurs dispositions pour la lancer officiellement sur le marché. C’était bien le moment du Start donc ! Nous avons eu l’opportunité de partager les locaux de RegionsJob à Paris, d’échanger des bonnes pratiques commerciales, marketing et techno et de passer une superbe année 2017 qui nous amène là où nous en sommes aujourd’hui.

  • Quels développements sont prévus dans les prochains mois pour la société ?

Nous accélérons notre développement commercial, nous accompagnons des déploiements de notre plateforme auprès de dizaines de milliers de collaborateurs, notamment à l’international (Benelux, Inde, Singapour, US…. nous voilà) et travaillons sans relâche à améliorer notre solution, notamment pour permettre de piloter simplement les compétences de collaborateurs quelque soit leur pays et leur langue.

  • Quels sont les prochains objectifs pour 365talents ?

Aider les Directions RH des grands comptes européens à passer en mode agile la détection, le pilotage et le développement des compétences de leurs équipes. Et continuer à nous amuser chaque jour un peu plus avec nos clients !

Nous souhaitons une très bonne continuation à 365Talents, et nous ambitionnons le même succès pour les autres start-ups incubées par RegionsJob Start !