RegionsJob Intérim la plateforme dédiée au recrutement en intérim de Hellowork acteur digital N°1 de l’emploi, du recrutement et de la formation en France, fête aujourd’hui son premier anniversaire. La plateforme propose aujourd’hui plus de 100 000 offres partout en France, couvrant tous les secteurs d’activité (santé, industrie, BTP, transport/logistique…). Plus de 500 000 candidatures sont enregistrées chaque mois sur la plateforme dédiée, à l’attention des 600 entreprises du travail temporaire utilisatrices du service. L’occasion de revenir sur les performances de l’intérim en 2020.

RegionsJob Intérim en quelques chiffres

  • Plus de 100 000 offres en ligne actuellement, une augmentation de 92% en 1 an
  • 500 000 candidatures réalisées chaque mois
  • 3 millions de candidatures depuis le lancement de la plateforme
  • 1,6 millions de missions mises en lignes en 1 an dont 650 000 au cours du premier trimestre 2021
  • Plus de 600 Entreprises de Travail Temporaire (ETT) partenaires dont les principaux acteurs du marché (Adecco, Manpower, Randstad, Crit, Synergie, Start People etc…et les nouveaux acteurs : MisterTemp, Iziwork, Gojob etc…) permettant une vision quasi exhaustive du marché.
  • Une centaine de métiers adressés (BTP, Production, Logistique, Transport, Santé, Hospitalier, Distribution…)

 L’intérim, acteur de la relance économique

Dans un contexte sanitaire et économique incertain, le travail temporaire s’est révélé très résilient sur les 12 derniers mois, passé le lockout du printemps dernier. De plus, au regard d’un marché de l’emploi à l’arrêt dans quelques secteurs, l’intérim a représenté pour les candidats disponibles, « une opportunité » en attendant un retour à la normale. Avec 500 000 candidatures enregistrées sur la plateforme RegionsJob Intérim chaque mois – VS 100 000 candidatures il y a un an- l’intérim se révèle être aujourd’hui une véritable solution pour l’emploi tant pour les entreprises que pour les candidats.

Une plateforme adaptée aux besoins immédiats et spécifiques des candidats et des entreprises

L’exhaustivité et la simplicité d’usage de la plateforme et de l’application permettent aux candidats à la recherche d’un emploi de consulter chaque jour plus de 100 000 offres et ce, dans tous les secteurs d’activité. RegionsJob Intérim regroupe ainsi les offres de plus de 600 entreprises du travail temporaires, y compris celles des plus grands acteurs du marché français.

Du côté des entreprises, RegionsJob Intérim offre aux acteurs de l’intérim, une plateforme dont l’objectif est de faciliter et de fluidifier l’acte de candidature notamment en intégrant des informations précises spécifiques au travail temporaire (date de début et de fin de mission, travail de nuit, horaires décalés etc) grâce à ses savoir-faire technologiques et ses investissements en matière de traitement de la data.

Les fonctions supports et la santé particulièrement plébiscités par les candidats

Par ailleurs, l’intérim permet chaque mois de mettre en lumière de nombreuses tendances d’un marché qu’il soit à la hausse ou à la baisse. Ainsi, face à la crise économique et sanitaire, les Français se sont tournés vers des secteurs porteurs, cherchant à occuper des fonctions supports au sein des entreprises ou à apporter leur aide dans le domaine de la santé, dans cette période où la solidarité a été mise à l’honneur. En effet, sur une centaine de métiers proposés sur la plateforme, les domaines qui regroupent le plus d’offres mises en ligne sont le BTP, la production, la logistique, le transport ou encore la santé.

« L’intérim restera un enjeu majeur en 2021. Véritable indicateur de l’état du marché de l’emploi, il contribue grandement à la relance économique. En 2020, le bilan de RegionsJob Intérim a été très positif, la plateforme s’est aujourd’hui imposée comme incontournable sur le marché avec ses 500 000 candidatures enregistrées chaque mois. Nous resterons à l’écoute des entreprises comme des candidats qui nous font confiance, pour leur proposer des services toujours adaptés aux codes et aux besoins spécifiques au marché de l’intérim. » déclare François Leverger, Directeur général d’Hellowork.